© MON STADE 1 rue Elsa Morante 75013 PARIS - Organisme de formations déclaré sous le numéro 11 75 54961 75 auprès du Préfet de région Ile-de-France et référencé Datadock.

Infographies : Atelier trois - Crédits photos : © MON STADE - Grégoire ELOY - Hoalen - PxHere.

Juin 2018 - LP-Wix

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

La promotion des activités physiques et sportives est un puissant levier d’amélioration des principaux déterminants de la Qualité de Vie au Travail.
 

Agir en faveur de l'adoption de modes de vie actifs auprès de ses collaborateurs, c'est contribuer à renforcer 4 axes de la Qualité de Vie au Travail telle que la caractérise l'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail (ANACT) :

  • Santé au travail,

  • Employabilité et développement personnel,

  • ŽEgalité des chances,

  • Climat social.

 

La prévention santé et la promotion de la pratique sportive sont associées pour répondre à des enjeux économiques, sanitaires et sociaux.
 

Fondée sur des preuves d’efficacité de l’activité physique et sportive en tant que thérapeutique et facteur de performance, cette démarche apporte des solutions concrètes aux problématiques que peuvent rencontrer les collaborateurs et les organisations, en modifiant les modes de vie et de travail.

Pourquoi ça marche ?

 

L’activité physique et sportive est aujourd’hui reconnue par la communauté scientifique comme un déterminant du bien-être physique, mental et social (1).

Les bénéfices des activités physiques sur la santé se retrouvent à différents niveaux :

  • Prévention primaire des maladies chroniques (diabète, hypertension, obésité, BPCO, ostéoporose, certains cancers, dépression, etc.) liées à la sédentarité et à l'inactivité physique.

  • Amélioration des symptômes de ces pathologies et réduction du risque d’aggravation.

  • Amélioration de la condition physique.

  • Amélioration de la qualité de vie.

Ces effets s’expliquent en partie par le fait que, dans la plupart des pathologies chroniques, une corrélation a été établie entre risque de survenue (ou d’aggravation) de la pathologie, sédentarité et taux de masse grasse élevé.

La promotion du sport en entreprise a été et est souvent encore abordée sous l’angle de ses bénéfices pour l’esprit d’équipe et la fierté d’appartenance. Tout en contribuant à renforcer cette cohésion sociale, et l’attractivité de sa marque employeur,  l’approche du sport en entreprise développée par MON STADE est d’abord une approche axée sur la santé des collaborateurs.  

1. INSERM, expertise collective «activité physique: contexte et effets sur la santé», mars 2012
2. Ministère de la santé, direction générale de l’Offre de soins – 2010.
3. Santé et bien-être des salariés, performance des entreprises, chiffres clés ; Malakoff Médéric - 2014.
4. CNAMTS/ CCMSA – 2010.
5. Eurostats - 2010.

6. Enquête Permanente sur les accidents de la vie courante ; Institut de Veille Sanitaire – 2013

7. Etude Obépi (adultes de + de 18 ans) – 2012.
8. Institut de Recherche bioMédicale et d’Epidémiologiste du Sportet BVA – 2014.
9. Goodwill Management pour Ag2R, MEDEF et CNOSF – 2015.
10. OMS, Southern Australian Workplace Physical Activity Resource Kit – 2012.
11. Idem 7 (Etude Obépi (adultes de + de 18 ans) – 2012).